Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L' Autre FIGARO

L' Autre FIGARO

Site web d'informations générales, d'analyses et d'investigations. Annonces & Publicités Contacts : +(229) 95961015/ 62235103/ 91151516


18ème circonscription électorale : Cyriaque Domingo, une figure politique hors pair

Publié par AFH sur 26 Juillet 2022, 21:20pm

 

Au fur et à mesure que l’on s’approche des joutes électorales de janvier 2023, les acteurs politiques sont objets de cabales viles, abjectes et parfois criminelles. C’est le sort que tente de réserver certaines âmes démoniaques au leader incontesté et très effacé du Bloc Républicain dans la commune de Houéyogbé. Cyriaque Domingo s’est vu attribué des inimitiés grossières avec certaines responsables du parti Bloc Républicain dans le seul but de diviser l’esprit d’unité pour lequel il s’est beaucoup battu.
 

La commune de Houéyogbé est le seul véritable bastion politique de la 18ème circonscription électorale où le Bloc Républicain a signé sa victoire écrasante au soir des élections communales dernières. Dans ce vivier électoral du parti du cheval blanc cabré, Cyriaque Domingo, ancien député, leader incontournable, figure politique hors pair et actuel maire s’impose dorénavant comme le manager politique et rassembleur.  Grâce à son leadership et son charisme politique, cette figure emblématique a donné la majorité écrasante au parti Bloc Républicain dans une dynamique concertée de tous les militants.  Cette victoire qui est restée comme un os indigeste dans la gorge de ses adversaires politiques continue de susciter des soubresauts et des sauts angoissants à la veille des législatives de 2023.  

C’est cette angoisse qui est à la base de la démarche totalement pernicieuse de certaines personnes qui tentent de vitrioler le maire de la commune de Houéyogbé et acteur politique incontournable du Bloc Républicain dans la 18ème circonscription électorale. Cyriaque Domingo présenté comme une source de discorde avec des responsables du parti consiste tout simplement à diviser les grandes figures du parti dans cette circonscription électorale afin de rafler des voix pour une formation politique qui a un appétit vorace pour l’électorat de Houéyogbé : véritable grenier à suffrage.  Si cette action est loin d’ébranler le baobab communément appelé « Lion »ou encore « panthère » du fait de sa suprématie, l’homme même brille par une humilité nulle pareille qui le positionne comme non pas un challenger mais un challenge pour ceux qui désirent lui ravir la vedette. 

Aux dernières nouvelles, la besogne accomplie n’a pas les fruits nocifs escomptés. Elle a, par contre renforcer l’unité existante entre les cadres politiques du parti et les militants.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Articles récents