Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L' Autre FIGARO

L' Autre FIGARO

Site web d'informations générales, d'analyses et d'investigations. Annonces & Publicités Contacts : +(229) 95961015/ 62235103/ 91151516


Retard dans la désignation du successeur  de Casimir Sossou : Un malaise latent au conseil communal d’Aplahoué

Publié le 13 Août 2018, 15:40pm

Retard dans la désignation du successeur  de Casimir Sossou : Un malaise latent au conseil communal d’Aplahoué

Après la révocation suite à la suspension du maire de la commune d’Aplahoué Casimir Sossou pour « fautes lourdes » le maire intérimaire Sylvain Dahouè est insatallé depuis Mars dernier pour une période de deux  mois. Depuis que cette date est arrivée à échéance, tous les égards sont braqués sur le fauteuil de l’ex numéro 1 de la commune. Pendant ce temps, l’actuel locataire joue les prolongations ce qui agacent une partie du conseil communal qui ronchonne.

Ange-Vianney Hessou

S’il est installé légalement dans ses droits du maire intérimaire en attendant la désignation du successeur de Casimir Sossou, le maire de la commune d’Aplahoué joue les prolongations depuis que la période transitoire est arrivée à échéance.  Bien que suivant les textes il est reconnu légalement comme maire de la commune d’Apahoué, le retard dans le processus d’élection du successeur de Casimir Sossou  agace fortement une frange des conseillers qui ne voient pas d’un bon œil le mépris des textes de la décentralisation. Certaines voix se font déjà entendre pour dénoncer le manège qui_ consiste à fait durer le maire Dahouè à ce poste tant convoité par les deux camps présents dans le conseil communal. Sous anonymat, une personnalité politique de la localité a laissé entendre qu’un boycott des sessions dans les prochains jours enclenché pour exiger le respect des textes pour la cohésion au sein de cet organe de développent.  
Pour l’heure c’est un malaise latent, silencieux qui ronge, mine et sape les soubassements de cet organe de gestion des affaires locales. Il urge que les dispositions soient prises afin que l’exemple de Lokossa sous la forme du boycott ne soit dupliqué à Aplahoué.   
 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Articles récents