Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L' Autre FIGARO

L' Autre FIGARO

Site web d'informations générales, d'analyses et d'investigations. Annonces & Publicités Contacts : +(229) 95961015/ 62235103/ 91151516


Elections du Bureau ADD/Lokossa : Les vérités de Géraud Assogba sur le simulacre de l’AG élective

Publié le 30 Mai 2018, 10:22am

Elections du Bureau ADD/Lokossa : Les vérités de Géraud Assogba sur le simulacre de l’AG élective

Le président en exercice de l’Association de développement du quartier Dékanmey (ADD) Lokossa sort de son mutisme depuis la dernière Assemblée générale simulée par une frange des membres de l’Association à la solde des marchands politiques. La dite assemblée générale s’est tenue le dimanche 27 mai 2018.

Aristide F. Hounkpêvi

« Ils ont convoqué une Assemblée générale sans recueillir l’avis du bureau que je préside et sans non plus m’informer » Voila les premiers mots du président de l’Association de Dékanmey Géraud Assogba qui a décidé de briser le silence pour apporter la lumière à la population. 
En effet, le dimanche 27 mai 2018 une frange de jeunes ont convoqué unilatéralement les élections pour  défaire l’actuel président Géraud Assogba de ses responsabilités. Ainsi, nuitamment selon des informations concordantes et proches des jeunes frondeurs, un élu local aurait distribué le magot de porte-à-porte dans le quartier pour s’acheter les voix de destitution du président Assogba lors de cette assemblée générale. Une information que vient confirmer les propos épars recueillis à l’occasion de cette tentative de destitution manquée. 
Trois principes confirment la nullité de l’acte des fondeurs de l’Association de Dékanmey.
Primo : la l’illégitimité de la convocation de l’Assemblée générale élective. Et pour cause, selon les explications du président Géraud, sont habiletés à convoquer une assemblée générale élective, 
    Le président de l’Association par mesure discrétionnaire
    Le bureau de l’Association ou
    Les ¾ des membres de l’Association  en cas d’urgence.
A en croire, Assogba,

Primo, en l’absence de textes l’Association de façon tacite s’est faite des règles ainsi énumérées pour régir la vie en son sein.
Secundo : L’Absence d’ordre du jour valable. Sur ce volet, il indique que pour une Assemblée générale élective digne du nom, le bureau sortant devait en être informé au moins 1 mois à l’avance et préparer les rapports de son mandat, définir un comité d’organisation et lancer les appels à candidature pour le renouvellement de l’instance dirigeante de l’Association. Ce qui n’a pas été le cas d’où la nullité de l’Ag élective dans sa forme et dans son fond.
Tertio : la participation à l’Assemblée générale des personnes étrangères à la vie de l’Association et non résidants dans le quartier.  Sur cet aspect, le président de l’Association de Dékanmey mentionne que tous les participants d’une Assemblée générale ne sont pas d’emblée ni électeurs ni éligibles. Malheureusement le comité préparatoire qui doit travailler à xe sujet n’a jamais été mis sur pied avant le piètre simulacre de l’AG des dissidents.

Au regard de ces manquements graves, Géraud Assogba déclare nulles et non avenues les décisions issues du club de dimanche 27 mai 2018 et annonce la convocation d’une assemblée générale éléective en bonne et due forme dans les jours à venir.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Articles récents